logo de ASF

SOIGNER, AIDER, SOUTENIR
LES FEMMES DU MONDE ENTIER

47e Assises Nationales des Sages-Femmes

Du 22 au 24 mai 2019, quatre membres d'Actions Santé Femmes participent au 47e Assises Nationales des Sages-Femmes se déroulant cette année à la Rochelle (17) afin de promouvoir notre association.

Un grand merci à Françoise DEQUIN, Agnès DESPOISSE, Sophie MARTINEZ et Anne SARRAZIN.

Mission humanitaire MADAGASCAR du 17 au 27 mai 2019

Après une première mission exploratoire en Octobre-Novembre 2017, puis deux autres missions réalisées en Mars et Novembre 2018, toujours en santé scolaire et santé des femmes, cette quatrième mission a pour objectif d'améliorer les modalités de fonctionnement de la première mission et améliorer notre partenariat avec l'ONG Marie Stoppes.

 

Deux membres d'Actions Santé Femmes, André BENBASSA et Noëlle BESSIERES, sont partis en mission à Tuléar à Madagascar. Ils sont accompagnés par Sophie BOUDRE, Cinéaste, qui tournera un mini film afin de valoriser notre association et présenter ses actions dans ce pays émergeant.

Mission humanitaire TCHAD Moundou du 18 au 27 mai 2019

Ce samedi 18 mai, deux sages-femmes bénévoles d'Actions Santé Femmes sont parties en mission au Tchad. 

Gwennola CHAUDET et Julie GAILLARD débutent cette septième mission de compagnonnage à l'hôpital régional de Moundou et ses dispensaires.

Nous leurs souhaitons une excellente mission !

  

Mission humanitaire RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE DU CONGO du 30 mars au 06 avril 2019

L'hôpital a une importante activité de recours et est un lieu de formation (chirurgie gynécologie-obstétricale, chirurgie réparatrice, obstétrique)

En partenariat avec l'AFD (Agence Française de Développement), notre équipe composée de 2 sages-femmes : Sophie MARTINEZ et Emilie PIGNOT, 3 gynécologues-obstétriciens : Pr Henri-Jean PHILIPPE, Dr Bernard CREZE et Dr Michel LAURENT et 1 chirurgien-plasticien : Dr Patrick KNIPPER, sont actuellement en mission en République Démocratique du Congo pour un enseignement universitaire (17 médecins sont en formation), la poursuite des objectifs de nos précédentes missions et un bilan final.

 

 

Lancement du nouveau projet de santé primaire dans l'Ouaddaï et le Moyen Chari

Dans le cadre d'un nouveau projet de soins de santé primaire dans l'Ouaddaï et le Moyen Chari, deux bénévoles d'Actions Santé Femmes, Françoise DEQUIN (Sage-Femme) et Xavier DUVAL-ARNOULD (Gynécologue-Obstétricien) ont participé du 17 au 25 mars 2019, à la cérémonie de lancement du nouveau projet MPACOS, en consortium avec d'autres institutions : Expertise France (EF), Première Urgence Internationale (PUI), le Mouvement Français pour le Planning Familial (MFPF), CARE (France et Tchad) et Actions Santé Femmes (ASF).

 

Mission humanitaire Lumbini - NEPAL du 03 au 30 mars 2019

Actions Santé Femmes a effectué sa 7e mission à Lumbini en Mars 2019, en collaboration avec l'Association Lumbini, avec la participation de Sabine PACAUT et Claudette RENOU, sages-femmes bénévoles.

Lumbini est une agglomération de 50 000 habitants située au sud-Népal, dans la plaine du Teraï,près de la frontière avec l'Inde.

C'est une ville de pèlerinages car le Bouddha y est né au 6è siècle avant JC, ce qui n'empêche pas une grande pauvreté de la population.

Les missions ASF proposent un enseignement sur les consultations de gynéco-obstétrique,par compagnonnage, destiné aux soignants d'un dispensaire.

Des dispensaires comme celui-là il y en a des millions dans le monde qui ont tous la particularité d'être pauvres et démunis. Et pour des centaines de millions de femmes vivant dans un pays pauvre, il n'y a pas d'autre structure pour accéder à des soins médicaux.

Dans ces dispensaires l'idée est d'améliorer les compétences des soignants présents pour installer des consultations de base et ainsi de faire progresser l'offre de soins en qualité et en quantité.

Jusqu'en 2011 il n'y avait à Lumbini que des séances d'acupuncture sans examen médical, et des examens prénataux effectuées par des infirmières-sage femmes.
Grâce à ces missions des consultations régulières de base en gynécologie sont proposées depuis 5 ans, et le suivi des femmes enceintes s'est amélioré.

Un échographe donné par ASF en 2016 a permis une formation et une activité régulière, depuis 2 ans.

Il contribue à réduire le nombre des accouchements à domicile, objectif majeur en obstétrique.

 

 

 

Un grand merci pour leur participation à cette mission !

Au Vietnam

Actions Santé Femmes, avec ses médecins et sages-femmes, est partenaire en 2019 de l'IRD et de l'UNFPA dans un programme multicentrique, visant à identifier les facteurs amenant à privilégier l'accouchement par césarienne dont le taux est particulièrement élevé dans ce pays mais aussi en Asie et en Afrique sub saharienne, Burkina Faso, Mali, et Bénin. Quels sont les facteurs individuels, interindividuels, communautaires et collectifs qui pourraient expliquer ces taux si élevés ? Telles sont les questions auxquelles cette grande étude épidémiologique tentera de répondre avec, ici au Viet Nam, le soutien du Département de la Santé mère enfant du Ministère de la Santé, la faculté de Médecine à Hô Chi Minh-ville, l'hôpital national de gynécologie-obstétrique d'Hanoi, l'hôpital Hung Vuong et la collaboration de l'IPSS de l'Université Nationale d'Economie.

 

Sauver la vie des mères et des enfants

Produite en août 2011, cette vidéo souligne que chaque année, jusqu'à 360 000 femmes meurent en donnant la vie et environ 8 millions d'enfants meurent avant leur cinquième anniversaire. La vie de millions d'entre eux pourrait être épargnée s'ils avaient accès à des soins appropriés.

 

Le département de la santé de la mère, du nouveau-né, de l'enfant et de l'adolescent de l'OMS:

- produit et recueille les évidences scientifiques les plus récentes

- établit les normes mondiales

- aide à développer des traitements plus efficaces et moins chers

- publie des directives pour assurer les meilleurs soins possibles

- conçoit des matériels de formation pour donner aux agents de santé toutes les compétences dont ils ont besoin, et

- aide les pays à développer les politiques et les programmes de santé les plus efficaces et à en contrôler les progrès

 

https://www.youtube.com/watch?v=j40GWwVV330


Actions Santé Femmes au salon "SANTÉ POUR TOUS "

 

Cet événement était l'occasion pour Actions Santé Femmes de valoriser son association et ses actions menées dans sept pays émergent et particulièrement défavorisés :

Tchad, Népal, Haïti, Cambodge, Madagascar, Gabon et République Démocratique de Congo.

 

3 bénévoles ont participé à ce ressemblement :

  • Pr Henri-Jean PHILIPPE, Gynécologue-Obstétricien, Secrétaire général d'ASF, Président du Collège de chirurgie ambulatoire de l'AP-HP et Chef de service, Hôpital Cochin, Paris 
  • Mme Nöelle BESSIERES, Gynécologue-Obstétricienne et Vice-Présidente d'ASF
  • Mlle Sandra DOUDEAU, Assistante-Coordinatrice d'Actions Santé Femmes

 

10 ateliers participatifs,

Plus de 40 conférences, tables rondes et débats,

59 exposants : Gaspard, Fondation Ramsay Générale de Santé, Institut Cerba, MMMieux, Medisite.fr, E-Sante.fr, Mylan, Bayer, Medelli, Laboratoire Arrow, Nestlé, Harmonie Mutuelle, La Mutuelle Familiale, Microsoft, France eHealth Tech, Birdie, Innov Santé-Pass Care, ID Vitae, Safe Santé, Vital eCode, Girolift, The Life, France Terre d'Asile, My Life Circles, Carta Rouxel, Biotech Dental, Acuitis, Philips, La Croix Rouge, Sesan, Amplifon, SOS Oxygène, Sud Radio, Adeca 75, Vidal France, L'Omnicuiseur Vitalite, Aderans France, Libheros, URPS Médecins Libéraux IDF, Docadom, Medadom, Hypnos, Resilient  Innovation, Medi 7, Reenbow, Homecarers, Invie-E-Tonomy, I-Share / UVSQ, Le Rire Soleil, Sik & Loki, Établissement Française du Sang, FFAAIR, Prévention Cecite Lions, Lions Alzheimer, Medico Lions Clubs de France, L.I.D.E.R Diabète, Calmedica, Mersens et Lympha Press

 

 

 

 

 

Colloque international Biomédicalisation de l'accouchement

 

 

 

 

 

 

Retour sur le colloque du 09 Octobre au Palais du Luxembourg

Belle réussite que  ce second colloque organisé au Palais du Luxembourg le 9 octobre 2017 par « Actions Sante Femmes » grâce à l’opiniâtreté de son secrétaire général le Pr Henri Jean Philippe: Plus de deux cents participants en majorité des soignantes, impliquées dans la prise charge de la douleur « ici et la bas ». Toutes les interventions furent de grande qualité et notamment la conférence inaugurale  du Pr Sadek Beloucif sur la prise en charge de la douleur, « un droit humain ». Si il est possible d’appliquer ce droit, avec plus ou moins de pertinence dans nos sociétés, il faut bien reconnaître que son application dans les pays émergents reste encore du domaine du souhaitable, Il  y a d’autres urgences ne serait ce que l’urgence de répondre à d’autres droits, notamment celui de la sante ou le droit à rester en vie quand on la donne !

L’intervention de Dominique Sawane , titulaire d’une chaire à l’Unesco, sur  « Ce qu’avoir mal veut dire chez les Batammariba  du Togo » a réjoui l’auditoire. Une autre façon de prendre en charge le célèbre «  Sois sage ô ma douleur et tiens toi plus tranquille ».  Il est à noter, ce qui n’est pas commun, que les échanges entre  la salle et les orateurs furent très riches, chacun tenant à apporter son expérience ou ses difficultés à appliquer ce droit aussi bien « ici que là bas » et notamment l’auteur de ses lignes soulignant à l’adresse du Pr Béloucif la nécessaire distinction entre douleur aigue et douleur chronique, cette dernière étant loin d’être une priorité dans les pays émergents. D’abord ne pas mourir !

Dr André Benbassa 

 

 

 

 

 

25 millions d’avortements non sécurisés sont pratiqués dans le monde chaque année

 

 

Selon l’OMS, 25 millions d’avortements non sécurisés ont été réalisés dans le monde entre 2010 et 2014.

Il est essentiel de rappeler que les avortements représentent  plus 25%  de la mortalité maternelle à l’échelle mondialeLa majeure partie de ces avortements et les morts qui en résultent sont localisés dans les pays en développement et principalement en Afrique Subsaharienne et en Asie du Sud.

Ces chiffres sont le résultat de l’action conjuguée de facteurs dont, entre autres, un mauvais accès aux services de santé.  

C’est pour cela qu’Actions Santé Femmes continue à se battre pour faire avancer l’éducation et l’accès à des soins gynécologiques et obstétricaux de meilleure qualité pour les femmes dans ces pays. Il est impératif que nous continuions la lutte pour le repli de la mortalité maternelle partout dans le monde pour atteindre les objectifs du développement durable (taux de mortalité maternelle inférieure à 70 pour 10 000 naissances vivantes).


Vous pouvez retrouver l’intégralité de l’article sur le site de l’OMS : http://www.who.int/mediacentre/news/releases/2017/unsafe-abortions-worldwide/fr/

 

2ème colloque Droits des femmes et santé des femmes

La Lettre N°5


La Lettre Juin 2017

Chères amies, chers amis, Avec l’aide de tous nos bénévoles, nos missions sont portées avec beaucoup de conviction et d’humilité et nous encouragent à poursuivre nos actions de soutien aux femmes en difficulté à travers le monde. Toutes nos missions ont le même objectif : Améliorer la santé des femmes et leurs conditions de vie ainsi que celles de leurs enfants. En allant à la rencontre des ces femmes, nous créons avec elles des liens humains qui les poussent à prendre soin d’elles mêmes, et à réaliser que des changements sont possibles. Ce sont ces actions qui nous motivent alors à renforcer notre engagement auprès d’elles. Nos années d’expériences sont un gage de capacité à mener à bien nos missions, et à démontrer nos déterminations à les assurer dans le temps et dans la durée. C’est un grand encouragement pour Actions Santé Femmes qui continue son expansion, grâce à votre soutien ! Votre adhésion à ASF sera notre encouragement. Avec nos remerciements, Toute l’Equipe d’ASF.

LIRE LA SUITE


VOIR PLUS D'ACTUALITÉS