logo de ASF

SOIGNER, AIDER, SOUTENIR
LES FEMMES DU MONDE ENTIER

Mission humanitaire HAÏTI - du 14 au 26 octobre 2018

 

ACTIONS SANTÉ FEMMES vient, grâce à une subvention de la Ville de Nantes, d'effectuer une "Formation à la santé sexuelle et reproductive" en Haïti destinée aux enseignants, éducateurs et soignants.  Muriel MARTINEAU, Gynécologue et Christine SIMON, Formatrice conseillère conjugale, ont formé 39 personnes sur la commune des Abricots pour démarrer ce projet destiné à être élargi dans le département de la Grand'Anse.

Vidal CHEVALIER de l'AMAGA (Association des Maires de la Grand'Anse) est notre coordinateur santé sur ce projet qui est également soutenu par "le Paradis des Indiens", la Chaîne de l'Espoir et Haïti Futur.

Marie-Annick VALLEGEAS, Responsable de la logistique des missions en Haïti remercie tout particulièrement Mica et Marie BODIN du "Paradis des Indiens" pour leur aide précieuse sur le terrain ainsi que les Maires des Abricots et de Bonbon pour leur accueil.

 

Actions Santé Femmes à Haïti

Entre Mai 2016 et Janvier 2016, Actions Santé Femmes a appuyé l'Institut National de Formation des Sages-femmes de Port au Prince, seule école de sage-femme de Port-au-Prince. La précédente a été détruite par le séisme de janvier 2010.

En Haïti, jusque-là, la formation des sages-femmes se faisait après un cursus d’infirmière puis une période d’exercice de la profession d’infirmière et enfin une formation complémentaire pour devenir sage-femme.

Pour augmenter le nombre de sages-femmes en formation, une filière de formation en 3 ans avec accès direct pour les bachelières a été créée. L'UNOPS est porteur du projet de la reconstruction de cette nouvelle école et a confié à Actions Santé Femmes l’accompagnement sur le plan pédagogique et managérial. Dans ce but, ASF a établi des partenariats avec des écoles de sages-femmes françaises. Les 4 premiers stages se sont déroulés en France et les 2 missions suivantes ont été organisées à Port-au-Prince.

Notre mission à Haïti a été l’occasion d’accompagner l’équipe de direction et des monitrices de l’école des sages-femmes de Port-au-Prince.

En déclinant son projet en 3 étapes, deux en France et une à Haïti, Actions Santé Femmes a accompagné et formé les équipes locales sur la durée et a favorisé leur autonomisation pour la suite de la gestion et de la formation des étudiant.es de l’école de sage-femme de Port-au-Prince.