logo de ASF

SOIGNER, AIDER, SOUTENIR
LES FEMMES DU MONDE ENTIER

Dans le cadre de l'appui actuel de la France à la République Démocratique du Congo (RDC), via l'Agence Française de Développement (AFD), qui vise à promouvoir un modèle économique équitable des hôpitaux et rendre les soins accessibles aux femmes et aux enfants les plus défavorisés, l'organisation non gouvernementale « Action Santé Femmes » (ASF) intervient comme partenaire privilégié pour supporter cette action. Il s'agit d'un partenariat qui concerne les divisions d'intervention sectorielle et géographique de la Direction des Établissements de Soins (DES) tels que définis dans le cadre du projet mère-enfant à Kinshasa « PROMEKIN » (CCD 1049 financé par l'AFD). L'objectif général de l'intervention d'ASF est de renforcer les capacités de prise en charge hospitalière en santé maternelle de l'hôpital de référence de Panzi (Bukavu - province du Sud Kivu).

Ce renforcement des capacités vise à améliorer la qualité des soins et des services de l'hôpital de Panzi offrant un support continu d'apprentissage dans une perspective pérenne dans le cadre d'une démarche participative avec des actions rapides et adaptées au contexte local.

La maternité de l'hôpital général de référence de Panzi, dont le Pr Denis Mukwege est médecin-directeur,  réalise environ 3200 à 3500 accouchements chaque année.

Accoucheuses et infirmières, gynécologues-obstétriciens, anesthésistes et pédiatres sont de garde sur place 24h sur 24. Les césariennes peuvent être réalisées 24h sur 24.

Dans le secteur des consultations externes, sont proposées des consultations pré et post natales, de prévention de la transmission mère-enfant (PTME), consultations gynécologiques et de planification familiale.

L'hôpital de Panzi et la Fondation Panzi sont référents également pour la prise en charge des femmes victimes de violences sexuelles (VVS) « selon un modèle de guérison holistique mondialement reconnu des quatre piliers de l'hôpital Panzi et de la fondation. »

Cet accompagnement « vise à répondre à tous les besoins des victimes de violences sexuelles, des femmes victimes de traumatismes gynécologiques complexes et des populations vulnérables du Sud-Kivu, » au sein d'« un espace sûr et propice à la guérison, qui favorise non seulement la guérison physique des femmes, mais favorise leur rétablissement émotionnel, les aide à reconstruire leurs moyens de subsistance et contribue à la restauration durable et à long terme de leurs communautés. »

Nous travaillons en étroite collaboration avec l'équipe de l'hôpital très motivée et impliquée dans les soins prodigués aux patientes. Nos échanges sont bienveillants.

Ces missions sont riches d'enseignement tant sur le plan humain que professionnel.

Nous remercions l'ensemble de l'équipe médicale et paramédicale, administrative et logistique pour son accueil toujours chaleureux, et tout particulièrement Betoko, secrétaire du Pr Mukwege, qui nous est d'une aide précieuse pour l'organisation de nos missions.

Mission exploratoire - Octobre 2016

François Boussarie, gynécologue obstétricien, Sophie Martinez, sage-femme coordinatrice et Aline Philibert, épidémiologiste, ont réalisé cette mission exploratoire.
Après la visite à Kinshasa de 2 centres de santé de référence, l'équipe d'ASF a rencontré les partenaires locaux puis visité l'hôpital de référence de Panzi pour ensuite établir des propositions pour les missions à venir.

Février 2017

En collaboration avec les médecins et accoucheuses de l'HGR de Panzi, François Boussarie et Sophie Martinez ont participé à la rédaction de protocoles obstétricaux et gynécologiques concernant les pathologies prévalentes en RDC.
Un premier audit du remplissage du partogramme a également été réalisé.

                                                   

Nos échanges ont été riches, respectueux et nous ont permis de nous appuyer sur les acquis afin d'adapter les recommandations aux capacités actuelles et futures de la maternité de l'hôpital de Panzi.

Novembre 2017

Elise Joubert, sage-femme et Sophie Martinez ont organisé des réunions d'information concernant certains protocoles rédigés lors de la mission précédente et participé au staff obstétrical quotidien.
En collaboration avec un obstétricien et le Dr Mambo, pédiatre, des ateliers de mécanique obstétricale et de prise en charge néonatale à l'attention des infirmières, accoucheuses et médecins en formation, ont été proposés.
Elise a participé au compagnonnage en salle de naissance en collaboration avec Marthe et Cira.
Sophie a travaillé avec Sifa, médecin responsable de la consultation prénatale, et les infirmières de consultations, Elise et Sofi.
Nous avons réfléchi au parcours des patientes venant consulter en urgence et réalisé un bilan des actions mise en œuvre lors des missions 1 & 2.

Juin 2018

Sophie Martinez et Michel Laurent, obstétricien, ont participé aux réunions concernant la mise en place et la mise à jour des protocoles obstétricaux et assisté au staff obstétrical quotidien.
Des ateliers de mécanique obstétricale, d'analyse du rythme cardiaque fœtal et de prise en charge néonatale ont été proposés.
Le compagnonnage en consultations pré et post-natales ainsi qu'en salle de naissance a été poursuivi. L'apprentissage à l'extraction par ventouse a été proposé.
Dans le cadre du bilan des actions mises en œuvre lors des missions précédentes, un nouvel audit du remplissage du partogramme a été réalisé.

Avril 2019

Il s'agit d'une mission à 2 volets : obstétrical et chirurgical

Le Dr Michel Laurent, obstétricien, Emilie Pignot et Sophie Martinez, sages-femmes, ont participé à la mission obstétricale.
    • Soutien à la mise en œuvre de certains protocoles élaborés lors de la mission 2
      - Participation au staff quotidien
      - Réunions d'informations & mise à jour concernant les protocoles sélectionnés
    • Compagnonnage en salle de naissance et consultations pré & post-natales à l'attention des infirmières et médecins
    • Ateliers pratiques : prise en charge néonatale, accouchement normal et manœuvres obstétricales
    • Réunions d'informations avec les infirmières de consultations & infirmières-accoucheuses
Outre le bilan des actions mises en place lors des missions précédentes, un troisième audit du remplissage du partogramme et un bilan « qualité » ont été proposés.

                                                     

Le Pr Henri-Jean Philippe, gynécologue-obstétricien, le Dr Bernard Crézé, gynécologue et le Dr Patrick Knipper, chirurgien plasticien ont participé à la mission chirurgicale.
    • Enseignement des médecins en formation en gynécologie-obstétrique : chirurgie gynécologique et réparatrice
    • Compagnonnage au bloc opératoire : chirurgie gynécologique et développement de la chirurgie réparatrice de la femme

                                                

Une vidéo a été réalisée au cours de cette mission par le Dr Patrick KNIPPER que nous remercions. Vous pouvez la visionner an cliquant sur l'image ci-dessous :