Nos missions en Amérique


GUYANE


Depuis le début du mois d’août 2020, les membres d’Actions Santé Femmes sont mobilisés en Guyane pour renforcer les équipes médicales de trois maternités du territoire à Kourou, Cayenne et Saint-Laurent du Maroni ainsi que des Centres Délocalisés de Prévention et de Soins (CDPS).


Une centaine de sages-femmes et infirmières puéricultrices se relaient pour soutenir les équipes obstétricales guyanaises et participer à la prise en charge des femmes et de leurs nouveau-nés, afin de garantir le meilleur suivi médical malgré la crise sanitaire.


Les bénévoles d’ASF font leur maximum pour assurer la bonne coordination de ces missions afin que celles-ci puissent se dérouler dans les meilleures conditions possibles.


Image alt

HAÏTI


Port au Prince

Un programme a été mis en place ayant pour objectif la formation pédagogique des futures formatrices de sages-femmes de l’Institut National Supérieur de Formation de Sages-Femmes (INSFSF) la seule école de ce genre en Haïti. 


L’objectif de ce programme est de développer des méthodes pédagogiques à partir de situations réelles et de créer des outils pour l’évaluation des compétences cliniques des étudiantes sages-femmes. Un partenariat passé avec les écoles de sages-femmes de Nantes et de Suresnes a permis d’organiser la première mission à Port au Prince.


Pour faire suite à cette mission, des formatrices de l’INSFSF de Port- au- Prince ont été accueillies dans les deux écoles de sages-femmes partenaires en France. Pour la 2ème mission à Port au Prince, un partenariat avec l’école de sages-femmes de Fort-de-France a été conclu.


Grand’anse

En accord avec les directives ministérielles de la santé à Haïti, nous mettons en place une formation d’éducateurs à la santé sexuelle et reproductive qui consiste à :

  • former des enseignants, professeurs des écoles et éducateurs pour les aider à améliorer l’information des jeunes au cours de la scolarité
  • former les professionnels de santé en charge de la planification pour assurer un accueil adapté aux jeunes et leur donner l’accès et un choix à l’utilisation d’une méthode de contraception


Cette formation est dispensée sur 5 jours par un médecin gynécologue et une conseillère conjugale, experts en santé sexuelle et reproductive. Elle est conçue sous forme d’ateliers interactifs d’un maximum de 20 personnes volontaires recrutées dans les établissements scolaires par notre partenaire en Haïti l’AMAGA (Association des Maires de la Grand Anse) en lien avec la coopération décentralisée de Nantes Métropole. Notre souhait est d’étendre cette formation à tout le département de la Grand’Anse dans un premier temps, en lien avec les maires des communes. Une évaluation est planifiée chaque année.






Retrouvez nos interventions